top of page
couple-holding-hands-sea-sunset-260nw-110055011_edited_edited_edited_edited.jpg

PSYCHOTHÉRAPIE conjugale

le couple à l'épreuve du temps...et de la souffrance

Les épreuves majeures de notre existence peuvent nous rapprocher ou alors nous éloigner...

Comment traverser à deux cette période douloureuse? Comment continuer à se comprendre, à s’entendre, à se soutenir, à connecter et à s’aimer quand nos cœurs souffrent simultanément?

Dans cette douleur incommensurable, il y a moi, il y a toi et... il y a nous.  

La psychothérapie conjugale peut vous aider à surmonter l’adversité et à protéger votre couple face aux épreuves douloureuses de la vie.

Parfois, la détresse psychologique, émotionnelle, physique, relationnelle et spirituelle qu'engendrent les deuils et les pertes de la vie nécessite un soutien plus profond.  Une aide psychothérapeutique spécialisée au travail du deuil peut alors s'avérer essentielle et bénéfique pour le couple survivant une perte affective, la mort d'un être cher, une séparation, des difficultés d'infertilité, une blessure d'infidélité ou alors transigeant avec la maladie grave. Pour obtenir une aide professionnelle en matière de deuils, ainsi qu’une compréhension empathique et chaleureuse de l'unicité de votre expérience, n’hésitez surtout pas à communiquer avec Stephanie.   

Il est à noter que nous offrons également des services allant au-delà des difficultés liées aux deuils et aux pertes affectives et que nous desservons une clientèle diversifiée aux prises avec des problématiques variées allant de difficultés relationnelles, aux difficultés individuelles (voir la liste des autres difficultés traitées ci-dessous)

Psychothérapie conjugale (à court, moyen et long terme)

  • Rupture conjugale / séparation / divorce

  • Infidélité

  • Perte d’un être cher

  • Deuil périnatal, comprenant les pertes suivantes:

- Mort fœtale (mortinaissance - décès d’un fœtus de plus de 500 g pendant la grossesse ou à l’accouchement). 

- Mort néonatale (mort d’un bébé à moins de 28 jours de vie).

- Interruption volontaire de grossesse (avortement)

- Interruption médicale de grossesse (mettre un terme à une grossesse en raison d’un problème     

           médical chez le bébé ou chez la mère). 

  • Soutien durant le processus décisionnel d’une interruption volontaire de grossesse

  • Soutien dans la résolution émotionnelle suivant une interruption volontaire de grossesse et dans le processus du deuil périnatal.

  • Pertes liées à l’abandon ou à l’adoption

  • Deuil de la fertilité

  • Maladies progressives; processus de fin de vie; soins palliatifs, cancers

  • Deuil blanc (deuil s'inscrivant dans le cadre de situations vécues par les personnes accompagnant un  proche souffrant d'Alzheimer et/ou de  maladies apparentées).

  • Deuil en contexte de mort traumatique (mort à caractère inattendue, soudaine, imprévisible, violente). 

  • Deuil suite au suicide

  • Deuil à la suite de la disparition d'un être cher ou d'un animal de compagnie

  • Deuil chez l’enfant ou l'adolescent

  • Deuil animalier (décès d'un animal de compagnie)

  • Deuil en contexte de catastrophes naturelles (Ex.: tempête de vent; tornade; inondation, etc.)

  • Deuils multiples ou simultanés

  • Pertes diverses et ruptures de vie (Ex.: perte d'un emploi; perte de la santé; l'abandon de son pays); 

  • Perte du sentiment de sécurité; perte de biens matériels; perte d'une activité; perte d'un rêve; perte de souvenirs; etc. 

  • Toute autre perte 

Autres difficultés traitées:

  • Difficultés affectives ou relationnelles

  • Difficultés au niveau de la communication

  • Conflits récurrents

  • Blessures relationnelles non résolues

  • Trouble de l'intimité

  • Grossesse, problème d'infertilité ou difficultés reliées à la périnatalité (Ex.: accouchement difficile, césarienne, etc.).

  • Stress

  • Maladies psychosomatiques  (quand le corps nous parle)

  • Douleurs chroniques 

  • Faible estime de soi et image de soi

  • Réactions post-traumatiques

  • Somatisation

  • Conciliation travail famille

  • etc.​
     

La psychothérapie Selon la loi

 

La psychothérapie consiste à traiter psychologiquement toute difficulté ou perturbation de nature psychologique, relationnelle, affective/émotionnelle, de santé mentale ou de l'état de santé engendrant une souffrance, une détresse ou des difficultés quotidiennes dans la vie d'une ou de plusieurs personnes.  

Dans la province de Québec, l’Ordre des psychologues du QC a le mandat de délivrer les permis de psychothérapeute, ainsi que de reconnaître la formation continue obligatoire en psychothérapie et de surveiller l’exercice illégal. Dans le respect de la nouvelle Loi 21, tout professionnel doit donc détenir un permis de l'OPQ afin de pouvoir pratiquer la psychothérapie, 

bottom of page