Rechercher

En cette semaine de la sensibilisation à l'infertilité, n'oublions pas les parents en deuil!

Mis à jour : avr. 24

Le deuil de la fertilité, de la maternité ou de la paternité est un deuil réel d'une souffrance importante à traverser qui possède ses particularités. Encore souvent oublié, banalisé et mal-compris, ce type de deuil se caractérise par la perte du futur, d’un avenir rêvé ou imaginé et de rêves projetés qui ne se réaliseront pas. C'est un deuil avec moins de repères qui suscite de nombreuses déceptions et parfois un sentiment d'impuissance, de honte et d'échec. Ce type de deuil comprend également une multitude de pertes simultanées : c'est mon deuil, c'est ton deuil, c'est notre deuil; c'est le deuil de la grossesse, le deuil d'un enfant biologique, du concept d’une famille, le deuil d'être parent tel qu’imaginé; c'est une perte identitaire, et j'en passe! Il s’agit d’un lien d'attachement profond qui se forge dans le coeur des parents, un amour réel qui n'est pas toujours apparent ou reconnu par tous. 

De nombreux couples s'en trouvent tristes et esseulés. Alors, parlons-en cette semaine de la sensibilisation à l'infertilité!


Stephanie Chasle, MA. Psychothérapeute Clinicienne, Fondatrice Expression-Deuils.



"Ce type de deuil comprend également une multitude de pertes simultanées : c'est mon deuil, c'est ton deuil, c'est notre deuil; c'est le deuilde la grossesse, le deuil d'un enfant biologique, du concept d’une famille, le deuil d'être parent tel qu’imaginé; c'est une perte identitaire, et j'en passe!"

10 vues

337-B Boul. St-Joseph,
Gatineau, Québec J8Y3Z2

Expression-Deuils © 2020

  • Facebook
  • Expression-Deuils on LinkedIn